• Bannière de l'École de travail social

Les comités d’École

Comité exécutif

Le comité exécutif de l’École de travail social a comme responsabilité la coordination des activités de l’École. Il est composé de la direction de l’École, des directions du premier cycle et des cycles supérieurs. Le Forum des professeur.e.s y délègue un représentant. Son mandat en est un d’orientation et de soutien au Forum de qui relèvent les décisions finales. Le comité se réunit une fois par mois.

Comité de recherche

Le comité de recherche a pour principal mandat l’animation des activités de recherche à l’École de travail social. Il est composé de professeur.e.s, d’une personne chargée de cours et d’étudiant.e.s des différents cycles. Les activités organisées par le comité visent d’abord à favoriser une meilleure connaissance des travaux réalisés par les professeur.e.s, chargé.e.s de cours et étudiant.e.s des cycles supérieurs en travail social. Elles favorisent également la présentation de conférences, tables rondes, débats, sur des questions et des enjeux qui traversent le champ du travail social. Le comité se réunit au besoin, selon les activités. Les professeur.e.s membres du comité se chargent de la gestion du budget d’infrastructure de recherche. Le comité tire son mandat du Forum des professeur.e.s de l’École.

Comité des échanges interculturels et internationaux

Le comité des échanges interculturels et internationaux (CEII) est composé de professeur.e.s, de chargé.e.s de cours, d’étudiant.e.s et, à l’occasion, de professionnel.le.s de l’École de travail social. Ses activités sont multiples : soutenir des ententes et des échanges étudiants entre des institutions d’enseignement universitaires en travail social; développer l’offre de cours dans nos programmes sur et en contextes internationaux; favoriser les présentations d’étudiant.e.s ayant réalisés des expériences à l’international; organiser des évènements concernant les pratiques interculturelles et en contextes internationaux; paver la voie à des ententes de partenariats internationaux. Les réunions ont lieu habituellement une fois par mois. Le comité tire son mandat du Forum des professeur.e.s de l’École.

Portrait du CEII par Réjean Mathieu et Lilyane Rachédi (19 mars 2015)

Comité de liaison local du SCCUQ

Le Comité de liaison local (CLL) du Syndicat des chargé.e.s de cours de l’UQAM (SCCUQ) est un des principaux « espaces » où les personnes chargées de cours peuvent formuler des propositions, des projets ou des revendications. Il y a un CLL dans chaque département de l’UQAM.

Le CLL est un comité paritaire, composé de personnes chargées de cours et de professeur.e.s. Il assure le développement et la coordination des divers projets et activités d’intégration des personnes chargées de cours dans l’École. Il travaille également à l’amélioration de la qualité de la formation offerte et à la reconnaissance de la contribution des personnes chargées de cours. Le comité se réunit quatre à six fois par année.

Une trousse d’information sur le fonctionnement des CLL est disponible sur le site du SCCUQ.

Comité des communications

Le comité des communications de l’École de travail social a pour mandat de dégager des pistes de réflexion et d’action pour le développement des communications de l’École, notamment en lien avec le site web et les médias sociaux de l’École. Il se réunit en moyenne six fois par année et tire son mandat du Forum des professeur.e.s de l’École.

Les comités de programmes

Deux comités de programmes existent à l’École :

  • Le comité de programme du baccalauréat en travail social
  • le comité de programme des études supérieures en travail social

Les comités de programme ont pour mandat de définir les objectifs spécifiques des programmes, de les évaluer et de les réviser. Ils sont responsables des modalités d’admission et ils organisent l’accueil des nouveaux étudiant.e.s. Les comités de programme sont formés paritairement de professeur.e.s ainsi que d’étudiant.e.s. Une personne chargée de cours participe à titre d’observatrice à toutes les rencontres de ces comités. Les réunions se tiennent généralement une deux fois par trimestre. Le mandat des membres, à l’exception de celui de la direction du programme, est d’un an, renouvelable.

École de travail social

La mission universitaire de l’École de travail social de l’UQAM est de former des intervenant.e.s qualifiés à l’exercice du travail social, capables d’interagir en situation de complexité avec éthique et rigueur.

Suivez-nous

Coordonnées

École de travail social
Local W-4020
455, boulevard René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2